Nouvelle levée de fonds pour Klaxoon, qui s’installe aux États-Unis

03/15/2017 | frenchweb.fr

  •  Klaxoon édite une solution pour engager et faire collaborer les employés.
     
  • Klaxoon a réalisé un premier tour de table de 5 millions d'euros auprès de White Star Capital (New-York), Wind (SanFrancisco – Bruxelles), Arkea Capital, Xavier Niel (Kima Ventures), Cyril Grislain Karray (ex Partner McKinsey Brésil), et Xavier Gury (ex Publicis Digital Asie).
     
  • ​La start-up vise 10 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2017.
     

Le montant

Après une première levée de fonds de 5 millions d'euros, Klaxoon, éditeur d'une plateforme pour faire communiquer les salariés entre eux, annonce un nouveau tour de table auprès de White Star Capital, sans en dévoiler le montant afin d'accélérer son développement aux États-Unis.

Le marché

Cette start-up, développée au sein du groupe Regards à Rennes, commercialise une plateforme dont l'ambition est de dynamiser le travail en équipe. Les collaborateurs peuvent discuter via une messagerie instantanée, échanger facilement des documents, mais également créer des quizz ou des sondages sur un sujet donné.

Klaxoon a tout d'abord adressé les entreprises du CAC 40. Elle revendique aujourd'hui 100 000 utilisateurs dans le monde. 

D'autres start-up, comme Wisembly, ou encore l'application Beekast pour gagner en productivité pendant les réunions, se positionnent également sur ce marché.

Les objectifs

«Notre installation à New-York va nous permettre d’accélérer notre développement dans une région qui connait la valeur des technologies appliquées au travail. Avoir le soutien d’acteurs aussi respectés que White Star Capital assoit notre potentiel et notre ambition de révolutionner le monde du travail à l’échelle globale» explique Matthieu Beucher, fondateur et CEO de Klaxoon:

PDG : Matthieu Beucher

Création : 2014

Siège social : Rennes

Effectifs : 120

Activité : plateforme pour le travail en équipe

Concurrent : Wisembly

Tags:
Related Links:

klaxoon.com